Le 25km, totalement séparé des autres circuits , empruntera de larges chemins roulants ou de petites routes de campagne le long de la Hem. Un VTT reste obligatoire mais aucune réelle difficulté, technique ou physique, ne viendra entraver votre progression. Le dénivelé est minimum pour la région (<270m) et les pentes sont douces. Vous pourrez profitez de la vallée de la Hem que vous traverserez plusieurs fois, au sec.

 

Le 45km et le 70km ont une première partie commune. Les 14 kilomètres, du départ jusqu’au premier point de ravitaillement, ont pour objectif de fluidifier le trafic et de chauffer les moteurs. Un départ tranquille, plutôt roulant, toutefois non dépourvu de dénivelé (270m environ) et un quelques passages amusants, mais le meilleur est à venir.

 

Laissons un instant le 45km pour nous préoccuper du 70km car, après ce ravitaillement, les deux tracés se séparent. Après une courte liaison, le grand parcours profitera d’une longue boucle en sous-bois : monotraces et passages ludiques à gogo ! Même si le dénivelé n’est pas dément (un peu plus de 500m pour un peu moins de 25km), nous serons bien loin des chemins roulants du départ, une bonne condition physique et un bon niveau technique seront nécessaires pour profiter pleinement du tracé en lâchant les chevaux. Le ravitaillement no1, déjà visité, servira une nouvelle fois pour clore ce passage réjouissant. Nous revoilà donc revenu sur le tracé du 45km.

 

Le 70km et le 45km repartent ainsi tous deux, mais avec 25 km d’écart, de notre point de ravitaillement no1. Une longue ascension nous reconduit en forêt, récompensée par une non moins longue descente et un passage privé avec la difficulté majeure du circuit en terme de pente : 20 % de moyenne, et même 28 % sur quelques dizaine de mètres, pour ce raidard qui passe sur le VTT… à condition d’avoir les jambes. S’en suit un passage en sous-bois, toujours privé, puis une succession de rudes montées et descentes pour rejoindre un ravitaillement bienvenu 14km et 300m de d+/- plus tard. Ce ravitaillement est commun avec le 25km, les vététistes épuisés pourront donc couper et rentrer via le petit circuit, beaucoup moins lourd en dénivelé et n’empruntant que du chemin très roulant et de petites routes campagnardes.

Dernière partie du tracé pour les deux grands parcours. 17Km, 400m de dénivelé et 3 longs passages privés à savourer. Vous avez bien compté, cela fera environ un peu moins de 1000m d+/- pour 45km et 1500m pour 70km. Il faut bien mériter sa généreuse portion d’ailerons grillés et la boisson de la zone d’arrivée que vous savourerez en écoutant un excellent groupe de soul.Comme écrit plus haut, pour les affamés et les assoiffés, il y aura également une friterie et un débit de boisson à disposition.

Côté sécurité, des signaleurs seront présents aux intersections potentiellement dangereuses. Quelques 4×4,  des infirmières et une ambulance de la croix blanche seront là pour parer à toute éventuelle blessure. Cependant, chacun est responsable de l’entretien et de l’état de son matériel: on ne se lance pas sur la ronde avec un VTT au fonctionnement douteux, une transmission millénaire, des freins usés ou même simplement sans casque !